mercredi 25 mars 2015

Mais... Keskécé ? - l’œuf noir de Hakone

Hello,



Suite à la publication de ma photo du mois, je vous propose de découvrir maintenant la réponse à la question "Mais... Keskécé ?"

Certains des participants ont dit que ça se mange... OUI
Que c'est une perle ou une composition dans du sable avec un galet, un caillou... NON
Que c'est une larve, un œuf de cent ans, un oeuf de poulpe ou une graine... NON
Que c'est vivant... NON
D'autres m'ont proposée de sacrées idées qui m'ont bien faite rire comme maki okonomiyaki, un oeuf d'alien !.... NON

et finalement le grand gagnant est elpadawan :-)

Mais... Keskécé  alors ?

Après avoir emprunter un bateau pour faire le tour du lac Ashi, à la fois touristique et romantique, avec une belle vue sur le Mont Fuji quand il veut bien faire beau (ce qui n'était le cas quand nous y sommes allés), nous arrivons doucement à Hakone.

 Hakone ou l'autre pays des volcans. On part donc en direction d'Owakudani. On ne peut pas s'y tromper, l'odeur trahi le soufre. On se couvre le nez et pourtant on le sent.

 Après avec pris le petit sentier qui serpente et monte le long des sources d'eau chaude envoyant à tout va leurs fumées et vapeurs, regardé la carrière de soufre, senti l'odeur d’œuf pourri, nous apercevons une boutique qui vend des œufs noirs. Pas ragoutant au premier abord, nous nous laissons quand même tenter !



Et oui, parce que c'est bien d'un œuf qu'il s'agit ! Un œuf de poule que l'on achète pour manger ou pour offrir. Ces œufs sont pochés dans les sources d’eau chaude naturelle au Japon. Cuits à 70-80°C, ces œufs ressemblent à des œufs coques inversés (le jeune est cuit tandis que le blanc ne l'est pas), et prennent cette couleur noire à cause du souffre présent dans l'eau. Ces œufs prennent ensuite la télécabine à œufs pour être vendus.

























D'après les croyances populaires, chaque œuf apporte 7 ans de plus à la longévité de son mangeur. Avis aux amateurs !


Et pour finir cet article, je vous propose de me dire
les raisons pour lesquels vous me suivez
sur ce blog... je compte sur vous !


mercredi 18 mars 2015

Bento de la Saint Patrick

Coucou,

Avec une journée de retard, je publie mon bento de la saint Patrick. Si je ne me trompe pas, c'est la première fois que je fais un bento sur ce thème. J'étais très inspirée, le petit lutin de la saint Patrick, une chope de bière et finalement j'ai choisi le trèfle porte bonheur à 4 feuilles. Les autres idées me serviront pour les prochaines années lol !!!

Ahhhhh le trèfle porte bonheur. Peut être une occasion de me porter chance dans ma recherche d'emploi. Je suis sur un projet en ce moment qui satisferait, au moins pour un temps, mon éventuel employeur tout en préservant mon porte-feuille. Ben oui quoi ! Qu'on se le dise, si on travaille, il y a bien sûr de la passion mais les sous de la fin du mois compte également non ?

Assez parlé, je vous montre maintenant mon bento :



Au menu, on trouve donc une brochette d'olive, des pics trèfle avec du lupin, des nuggets sur des épinards à la crème, des onigiri en forme de cœur avec riz au persil, du fenouil pour surélever les onigiri, du poivron aux reflets orange et des brocolis.
Un bento alliant le vert, le blanc et l'orangé pour un rappel des couleurs du drapeau irlandais !




mardi 17 mars 2015

Bento hamburg et riz au furikake

Coucou,

Me revoilà en ce jour de la Saint Patrick avec un bento qui n'est ni vert, ni avec des trèfles (j'ai un jour de retard, il sera publié demain !).

En attendant je vous propose ce bento simple mais goûteux.
Du riz japonais avec du furikake au shiso rouge que j'adore, un hamburg japonais au veau et coriandre, du taboulé, des tomates, un épis de maïs, des épinard au miso et graines de sésame et du poulet aux poivrons.







Une petite question avant de terminer cet article...
Appréciez-vous que je vous permette de 
vous exprimer grâce à des sondages ? 
Vous avez été très peu à répondre à celui que je vous
ai proposé hier !


lundi 16 mars 2015

Bento onigiri rose

Bonjour,

Me voici aujourd’hui avec un nouveau bento.

 Un bento rose et fleuri fait avec les reste du plateau de maki de vendredi soir.

On y trouve donc du riz japonais avec de la farce betterave, chèvre, mangue ainsi que quelques feuilles de salade verte et une demie tomate cerise dans le compartiment du haut. Et dans celui du bas, des queues d'asperges et du thon mayonnaise au wasabi sur lequel j'ai rajouter quelques graines de sésame doré.

Les fleurs sont des œillet du poète comestible. Leur goût est légèrement amère, je n'en mangerais pas toute une salade mais un petit peu en guise de décoration ce n'est vraiment pas mal et puis cela donne de l'originalité. Après avoir vu dans les parcs et jardins les petites fleurs annonçant le printemps on les retrouve pour notre plus grand bonheur dans nos assiettes.








Aujourd'hui, je vous propose également un petit sondage
afin de connaître un peu mieux ceux qui me suivent.
J'espère que vous me répondrez... ;-)

dimanche 15 mars 2015

Tuto : Maki coeur

Salut, Salut,

Me revoilà pour clore la série d'article sur les maki, avec le maki cœur. Finalement c'est celui que j'ai trouvé le plus difficile à faire.

Tout d'abord je vais vous parler de la farce que j'ai faite. Une recette de mon invention. Du chèvre, des betteraves et de la mangue. En me promenant dans les rayons du magasin grand Frais près de chez moi, je suis tombée sur une belle mangue asiatique bien mûre. Je ne vous raconte même pas l'odeur de ce magnifique fruit et le goût..... hummmmmm !


Pour faire ces maki : du riz coloré grâce à la farce, du riz blanc, toujours de l'eau pour se mouiller les mains et éviter que le riz ne colle, une feuille de nori coupée en 2 (2/3, 1/3) un stick et une natte en bambou.


Commençons par le petite feuille de nori. En son centre placer le riz coloré, le reste est plus compliqué, il s'agit de refermer le feuille en formant un triangle.



Il faut ensuite passer le stick sur la longueur plate du rouleau afin de former le coeur et rajouter un peu de riz dans la rigole. Sur la deuxième feuille de nori mettre du riz sur toute la longueur, laisser quand même une petite bande sans riz pour pouvoir fermer le rouleau.

Il faut ensuite refermer le rouleau sans trop appuyer pour que les cœurs restent formés.




Finalement, ce maki n'est pas évident à faire parce que la forme du cœur à tendance à s’arrondir facilement.
Bon au final je ne suis pas complètement déçu parce que mon fils et ma fille ont deviné tout de suite qu'il s'agissait de cœurs et en plus ils étaient divinement bons ! Les autres maki sont plus simplement fait sauf que je n'ai pas mis de nori et que le riz à une forte tendance à se faire la malle. Ils sont aux asperges et thon mayonnaise au wasabi (Amora) entouré d’oignons frits.






Alors ? qui va oser tenter mes recettes et tuto ?
Allez allez envoyez moi vos photos, 
je leur réserverai un petit 
article sur ce blog !

Mais... Keskécé ? (la photo du mois #31)

Mais… keskécé ?

Cela sonne comme un concours, a qui trouvera la bonne solution en premier, et pourtant il n'en ai rien, il s'agit, comme l'auront deviné ceux qui me suivent régulièrement tous les 15 du mois depuis 31 mois, du thème de la photo du mois ! Thème proposé ce mois-ci par :    avec la description suivante :
"Oui alors, si je comprends bien, c’est à moi de choisir le thème de la photo du mois de Mars ?
Je vous préviens ça va être tordu!
Alors le thème du mois de Mars sera : « Mais… keskécé ? »
Le but est de trouver une photo énigmatique, représentant on ne sait quoi, de telle façon que votre lecteur, dès qu’il la verra, ne pourra s’empêcher de s’écrier « Mais… qu’est ce que c’est ? ». Libre à vous d’expliquer ou pas ce qui se cache derrière…"
Selon toute logique je ne vous donnerai la réponse et surtout l'explication qu'en commentaire dans une dizaine de jours... hihihi ! Va falloir patienter !
























Si vous souhaitez me suivre sur Facebook, 
cliquez ICI...


 Hâte de voir ce que les autres blogueurs auront trouvé comme bizarreries :

A'icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Amy, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire's Blog, CécileP, Céline, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, Josette, Josiane, Journal d'une Niçoise, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Lecturissime, Les bonheurs d'Anne & Alex, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, My Little Reflex, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sinuaisons, Suki, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Utopique-Lily, Voyager en photo, Woocares, Xoliv', Yvette la Chouette.

samedi 14 mars 2015

Tuto : Maki fleur

Hello,

Voici donc le tuto pour les maki fleur. Je vais essayer de vous expliquer la technique le plus simplement possible.

Pour ces maki il vous faut :
- 200g de riz japonais cuit et assaisonné froid (pour 500g : 2 1/2 CS vinaigre de riz +  1 1/2 CS sucre + 1 1/2 CC sel à mélanger dans le riz tiède)
- 3 CC de jus de betterave
- 2 ou 3 asperges
- 1 feuille de nori (19*10.5cm)
- 6 feuilles de nori (5*10.5cm)
- 1 bol d'eau (pour se mouiller les mains et ainsi éviter que le riz ne colle aux doigts)





Partager votre quantité de riz en 2 parts égales. 1 restera nature, l'autre sera teintée en rouge avec le jus de la betterave. Partager ensuite le riz rouge en 5 parts égales. Poser 1 des petites feuilles de nori sur une nate en bambou, mettre le riz rouge au centre et bien le rouler dans la feuille. Refaire la même chose avec les 4 autres petites feuilles. Prendre un bout d'asperge de la même taille que les 5 rouleaux. Positionner les 6 éléments en forme de fleur. Mettre de côté.



Rajouter la 6ème petite feuille de nori sur la grande en les collant avec un peu de riz. Placer 5 bouts d’asperges espacés régulièrement sur la grande feuille de nori. Placer votre fleur et rouler le tout en veillant à ce que les bouts d'asperges se places bien entre les pétales.




Découper et déguster.